Ma valise minimaliste pour l’été

valise minimalisteEn vacances, vous frisez souvent la surcharge de bagages ou vous pestez car vous emportez des choses que vous ne mettez jamais ? Stop ! Cet été on part « léger »…

La valise minimaliste, c’est un concept bon pour le moral, le couple et l’impact environnemental : moins de choses à emporter, donc moins de place à trouver, moins de disputes et moins de poids à transporter – donc moins d’énergie pour le faire.
Mais quand on part, on a tendance à allonger la liste, de peur d’oublier quelque chose. Et lorsqu’on revient, on contemple avec dépit ce qu’on n’a pas du tout utilisé – ou ces vêtements jamais portés et déplacés pour rien.
A moins de vivre comme Fumio Sasaki, ce japonais qui ne possède en tout et pour tout que 150 objets, le minimalisme est encore un territoire à conquérir… Et si vous commenciez par votre valise d’été, qui vous demandera déjà certainement de beaucoup « prendre sur vous » par rapport à vos anciennes habitudes ?

L’objectif : tout faire rentrer dans une valise-cabine (pour rappel : de 10 à 12 kgs et une dimension d’environ 50 x 40 x 25 cm selon les compagnies). Si vous ne prenez pas l’avion ça ne change rien : elle tient dans votre coffre quoi qu’il arrive, et dans le range-bagages du train.
Les principes de base : partir avec des vêtements pour une semaine et laver – et faire en sorte que « tout aille avec tout », pour varier les plaisirs. On privilégie donc le blanc, le noir, le beige, et des couleurs qui vont ensemble. Gardez vos imprimés pour le retour… Je cite pour mémoire l’un des clients de mon cabinet qui a fait le choix il y a quelques années de ne s’habiller qu’en noir : chemises noires, t-shirts noirs, pantalons noirs, jeans noirs… Faire sa valise ne lui prend que 10 minutes… Un choix drastique mais efficace.

« J’ai rien à me mettre »
On commence avec les vêtements et des bons basiques que l’on peut mélanger, plus quelques touches de fantaisie :
– 4 hauts (ex. : 2 t-shirts + 1 débardeur + 1 tunique/1 chemise)
– 2 bas (ex. : 1 jean et 1 legging noir)
– 1 short
– 1 robe (ou un deuxième short)
– 2 soutiens-gorge, 3 culottes/slips, 3 paires de chaussettes
– 1 maillot de bain
– 1 paréo ou un chèche pour les hommes
– 1 casquette ou 1 chapeau – avec possibilité de double usage soleil/pluie
– 1 paire de tongs ou sandales
– 1 paire de baskets ou chaussures de marche
– 1 veste imperméable
– 1 pull léger.

Et on n’oublie pas quelques accessoires :
– lunettes de soleil
– 1 sac à dos ou un tote-bag
– 1 jolie pochette
– Quelques bijoux bien colorés…

Et du côté IT :
– votre smartphone qui sert d’appareil photo, baladeur, liseuse…et de temps en temps téléphone
– 1 chargeur et des écouteurs
– éventuellement un adaptateur pour les prises à l’étranger.

Et là je vous entends râler : « Mais c’est pas possible, je n’aurai jamais assez ! ». Si, si… On est en été, tout se lave quotidiennement et sèche en un clin d’œil (sur un cintre = pas de repassage). Et on mélange à l’envi les silhouettes.
La bonne idée, c’est le paréo. En été, il sert à tout : accessoire de plage, châle le soir, écharpe en cas de pluie, jupe improvisée, turban…  Et les accessoires ajoutent un petit plus.
Un peu d’imagination :
– débardeur + paréo en jupe = tenue de plage
– legging noir + tunique + bijoux + pochette + paréo en turban = tenue pour sortir le soir
– robe + paréo en ceinture = tenue pour visiter un musée
– jean + t-shirt + pull + veste imperméable + paréo en écharpe = j’affronte le crachin breton…
…et avouez que le reste du temps vous êtes en short, t-shirt et tongs…

Oubliez votre ordinateur. Le smartphone suffit dans la plupart des cas, s’il le faut vous trouverez un ordinateur doté du wifi à l’hôtel ou à l’office de tourisme…et rappelez vous, vous êtes en vacances !

Dans ma trousse de toilette
C’est l’objet que l’on peut le plus alléger. Longtemps j’ai collectionné les échantillons de crèmes, parfums et autres soins pour le corps, que j’emportais en mini-formats pour les vacances. Aujourd’hui, on peut faire encore mieux et plus sain, surtout si on veut être une famille zéro déchet :
– 1 savon pour se laver (!) mais aussi pour les vêtements (savon de Marseille, par exemple)
– 1 shampoing sous forme solide
– 1 brosse à dents, 1 peigne
– 1 crème solaire indice 30 ou 50 (bio, mais on n’en fait pas l’impasse) qui fait aussi office de crème de jour
– 1 huile qui va « servir à tout » (type jojoba ou noix de coco) : démaquillant, après-soleil, soin pour les cheveux…
– du bicarbonate de sodium officinal.
C’est mon ingrédient-miracle du moment ! Pur et tapoté sur les aisselles propres et humides, il fait un excellent déodorant. Mélangé à de l’huile de coco, il sert de dentifrice. Et quelques pincées dans un verre d’eau tiède facilite la digestion. Il a aussi de nombreuses utilisations dans la cuisine, mais je m’égare…
– 1 flacon d’huile essentielle de lavande aspic : anti-moustiques, elle soigne aussi les petits bobos (piqûres d’insectes, petites plaies ou brûlures) et peut être respirée pour mieux s’endormir.
– la trousse de maquillage mini « au cas où » : 1 crayon noir, 1 mascara et 1 rouge à lèvres ou gloss qui servira aussi de blush. Oubliez le fond de teint, le soleil vous hâle déjà !

C’est tout !
Perturbant ? Essayez, vous réaliserez que vous n’avez jamais voyagé aussi « léger » – et sans prise de tête pour vous demander ce que vous allez mettre. Et rassurez-vous :  à moins que vous ne partiez en Amazonie, ce qui manquera vraiment peut toujours être acheté sur place. Et au moins vous aurez de la place au retour pour vos souvenirs – immatériels ou tangibles.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s