50 répliques (et plus) qui tuent dans le couple

feet-984260_1280Ah, la vie de couple… Si tout n’est pas toujours rose, on s’aperçoit que ce sont parfois ces petits coups de griffes au quotidien, ces petites phrases anodines, qui, incidemment, créent l’usure. On en a fait des films avec des répliques inoubliables, mais avouez que vous aussi, vous avez déjà entendu :

A qui sont ces chaussettes ?
Tu as quelque chose de changé…
Ça m’est totalement égal.
Tu es sûre de me l’avoir dit ?
Ma mère est de mon avis.
Regarde, ça part quand on frotte un peu…
Il n’y a que moi qui range dans cette famille ?
Il ne restait pas du saucisson ?
Je pourrais être transparente, ce serait pareil…
Y a plus de savon.
Je t’avais dit que c’était à 20 heures.
Tiens, j’ai acheté des bitcoins !
C’est moi, ou tu l’as regardée d’une manière appuyée ?
Il y avait pourtant quatre étoiles sur La Fourchette.
Le couvercle des toilettes, ça se referme.
Demande à Maman.
Non, rien.
17 juin, tu es sûre ?
Alors, elle est comment cette quiche ?
Tu n’aurais pas vu mon passeport ?
C’est calme ce soir.
On est obligés d’écouter ça ?
Je te dis qu’il n’y a rien.
Je sais mieux que toi quand même !
Où sont les enfants ?
Tu n’as pas un peu grossi ?
Laisse, je vais le faire…
Tu les ranges où les serviettes de toilette ?
Non, non, ça n’est pas grave…
Je ne comprends pas, je l’avais posé là.
Mes parents arrivent ce soir.
Tu peux venir voir, je ne trouve pas ?
Tu as vu ce qu’a fait ton fils ?
Au fait, je sors avec mes potes.
Les radis, c’est mieux.
Ce que tu peux être jalouse.
Demande conseil à mon père.
Quel dîner ?
Tu habites ici ou non ?
J’ai fait de mon mieux…
Et le médecin a dit quoi ?
C’est normal que ça ait cette couleur ?
Le bouchon du dentifrice, ça se rebouche…
Touche, j’ai de la fièvre…
Devine quel jour on est ?
C’est qui l’homme, ici ?
Tu ne lui as quand même pas fait manger ça ?
Prends moi pour un imbécile !
Je te l’ai répété trois fois.
Finalement, je vais reprendre des rillettes.
Non, non, il n’y a rien.
Tu as la religion des dates.
Tu avais dit que tu t’en occupais.
En même temps, ça ne se fait pas d’arriver à l’heure.
Non pas ce soir.
Le vendeur de la FNAC a dit que c’était une affaire.
Tu vas être content, j’ai testé une nouvelle recette…
Zut, j’ai zappé…
Ben, là où tu l’as rangé…
Ah bon, c’était du cashmere ?
En fait, tu t’en fiches…
Quelle rayure sur l’aile gauche ?

Ajoutez les vôtres…et en attendant, belles fêtes en couple ou en famille !

2 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s