Les applis qui nous aident à faire du sport

le

Envie de préparer votre beach body ? Il est temps de rechausser vos baskets – ou de reprendre une activité sportive. Mais pour dépasser le stade du « je m’y mets », des applis vous conseillent et vous motivent.

L’hiver a marqué votre taille de ses bourrelets impitoyables ? Qu’à cela ne tienne ! Aves les beaux jours et la perspective de l’été, il devient plus facile de se remettre à bouger et à transpirer pour retrouver sa silhouette idéale.
Mais auparavant, rappelons quelques préalables :
– il n’y a pas de poids idéal. L’indice de masse corporelle (IMC) n’est qu’une indication, qui offre une fourchette assez vaste de profils (si vous voulez calculer le vôtre de manière fiable, allez voir sur le site de l’assurance maladie).

Dès lors que votre état de santé, en particulier en lien avec une maladie métabolique, ne nécessite pas que vous maigrissiez, le poids idéal, c’est celui dans lequel vous vous sentez bien. A ce titre, votre niveau de confort dans vos vêtements est un meilleur indicateur que votre balance.
N’omettez pas ces quelques rappels utiles :
– pensez à parler à votre médecin d’une reprise sportive, surtout si vous êtes sédentaire depuis longtemps – voire toujours ! Il va vérifier l’état de votre cœur, et dépister d’éventuelles contre-indications.
– faire du sport pour remodeler sa silhouette prend du temps, entre 6 à 10 semaines pour voir des résultats, d’après les coachs sportifs. Un minimum de persévérance est nécessaire, sans tomber dans l’excès non plus.
– vous êtes votre pire ennemi ! Même si votre envie est forte, votre motivation est susceptible de s’essouffler rapidement. Ayez des attentes réalistes, en particulier en termes de temps à consacrer.

Dans tous ces cas de figure, on va tenter d’optimiser la pratique sportive. Si l’on considère qu’il faudrait environ 3 séances de 30 minutes au minimum par semaine, on peut les découper en :
– une séance de running de 30 mn, bonne pour l’endurance, le souffle et le moral
– une séance de gymnastique, Pilates ou musculation pour le renforcement,
– une séance de yoga ou d’étirements pour la souplesse.
Ceci permet d’alterner les sessions d’extérieur et d’intérieur. En fonction de cela, trouvez le rythme et la routine qui vous convient pour vous organiser sur une semaine. Et les applis peuvent être un bon soutien pour performer, suivre ses projets et s’encourager. Les versions proposées ici sont majoritairement pour Android, téléchargeable sur Google Play mais elles ont toutes leur équivalent sur l’App Store.

– un podomètre au quotidien
La plupart des smartphones ont une appli native avec un fonction podomètre. Si on considère que la sédentarité nous limite à 3000 pas quotidiens au maximum, on peut avoir un objectif de 5000, puis 7000 pour éventuellement monter à 10 000 pas journaliers. Oubliez votre voiture, et même votre vélo ou votre trottinette, marchez pour tous les petits trajets, c’est autant d’activité sans en avoir l’air.

– pour courir ou faire du vélo
Les applis ne manquent pas ! A commencer par le célèbre Runtastic (propulsée par Adidas), Runkeeper (d’ASICS), Nike run Club ou Running heroes qui permet de rejoindre une communauté de runners, et d’être récompensé par des remises chez différents équipementiers.
Pour enregistrer et mesurer vos performances à vélo – ou trouver un itinéraire, essayez Strava, Cyclisme GPS Velo (dans sa version Android) ou Cyclisme (ici pour Android).
Ces applis peuvent généralement se synchroniser avec une montre ou un bracelet connecté, et deviennent de véritables capteurs et analyseurs de données (gardez cependant la tête froide, on devient rapidement accro à la performance !).

– pour optimiser son vélo d’appartement
Vous trouvez lassant de pédaler seul chez vous devant votre télé ? Ces programmes de réalité virtuelle simulent des parcours – et leurs paysages – et vous donnent la possibilité de pédaler à plusieurs. On pose son smartphone ou sa tablette sur son home trainer, et on y va ! Compte tenu de leur sophistication, ces logiciels sont généralement sur abonnement, comme Zwift, Bkool ou Kinomap, l’alternative française.

– pour le fitness et la musculation en salle
Vous avez accès à une salle avec des machines ou du petit matériel mais vous ne savez pas comment faire ni par quoi commencer ? Ces applis vous proposent des programmes en fonction de vos objectifs (perte de poids, gain musculaire…) et suivent vos efforts et progrès : Fitness & musculation (version Android), Jefit, Total Fitness, Hercule (comme son nom l’indique, pour gagner en masse musculaire)
Dans cette catégorie, on trouve des applis payantes, gratuites sur une période (le temps de les tester) ou sur une partie du programme. Certaines sont assortie de conseils alimentaires.

– pour transpirer sans sortir de chez soi
Depuis les confinements successifs, plus de honte à faire sa gym ou son yoga dans son salon. Ces applis privilégient des séquences courtes, sans matériel, et souvent avec des objectifs précis : Sworkit, Seven (7 minutes chrono pour votre séance, sur Google Play), FizzUp (ici pour Android)
L’une des marques-leader a développé une appli très complète : Nike Training Club (pour Android). Vous êtes pressé ? Tentez 30 jours fitness challenge (version Google Play). Mention spéciale pour celle-ci, dédiée plus particulièrement aux femmes : Fitness femme entrainement (version android).
Vous êtes plutôt Pilates ? Pas de souci, nous avons ce qu’il vous faut : 5 minutes de Pilates (sur Google Play), Pilates & Beyond ou Pilates à la maison (Android).

– pour pratiquer le yoga
LA star du genre, c’est Asana rebel (version Android) qui combine yoga et fitness. L’offre est assez large, avec de nombreuses vidéos pour accompagner les pratiquants, même les plus débutants : Yoga au quotidien, Yoga Down dog (version Android, pour s’initier à la posture « chien tête en bas », et bien d’autres).

– pour se motiver
Rien de tel qu’un peu de musique pour se donner du courage, et un rythme. Toutes les plateformes de streaming musical proposent des listes « spécial sport », comme celles de Spotify, Apple Music ou Deezer. Enfin, certaines applis trackent et récompense vos efforts, en convertissant les kilomètres en points et en crédits ou remises, comme WeWard, KmForChange (dons à des associations), Cyclingheroes (sur le même principe que son grand-frère, Runninheroes).

Plus d’excuses pour ne pas se bouger !

Image par StockSnap de Pixabay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s