Envie d’une detox de printemps ?

green carreLe printemps refleurit, et avec lui de nombreuses propositions de cure « detox ».
La detox (pour detoxication) répond à notre désir de purification et à notre besoin d’allègement après l’hiver. Il va s’agir d’éliminer – ou au moins de réduire – les toxines accumulées dans l’organisme par nos excès alimentaires et autres abus. Ces toxines qui encrassent le corps limitent ses fonctions naturelles d’élimination et entretiennent la fatigue, perturbent le sommeil, brouillent le teint, favorisent les douleurs articulaires et causent mauvaise humeur, voire déprime…

Pendant 2 ou 3 jours – et jusqu’à 3 semaines pour les plus courageux, on va stimuler les organes émonctoires: foie, intestins, reins, peu, poumons.
Cette stimulation repose sur trois actions pour se sentir à nouveau en pleine forme :
– l’alimentation detox
– l’activité physique modérée
– une hygiène de vie équilibrée

L’assiette detox
Ni régime, ni jeûne, la detox privilégie les aliments de qualité et à satiété :
– principalement des fruits et légumes frais, de saison : crus, en jus, en purée, en soupe…
– des protéines végétales, issues des légumineuses et céréales complètes (lentilles, pois, haricots, quinoa, riz…)
– une hydratation soutenue : eau, thé vert, tisanes drainantes (reine des prés, aubier de tilleul, piloselle…)
– on réduit le sucre, le gras, le sel, et d’une manière générale les plats préparés industrialisés
– on limite les laitages et les protéines animales – et en tout état de cause la viande.

L’activité quotidienne
Chaque jour, on trouve des occasions de bouger plus, mais sans forcer pour ne causer ni stress ni traumatisme – pour s’oxygéner et se dépenser mais sans excès : une marche de 30 mn, monter les escaliers à pied, de la piscine, du yoga, de la gym douce, des étirements…

Des réflexes sains
– On s’aère et on respire amplement plusieurs fois par jour – plutôt à l’extérieur
– On cultive des pensées douces (prière, méditation, sophrologie…)
– On dort suffisamment : 8h par jour – et on se couche avant minuit !
– On fait suivre sa douche d’un bon gommage ou on la précède d’un brossage de la peau à sec
– Si on peut, on transpire au sauna ou au hammam
– On tente les massage drainants et autres drainages lymphatiques
– On oublie l’alcool, le café, le tabac…

La cure detox n’a pas de contre-indications mais elle est déconseillée aux enfants, aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes âgées et à celles qui souffrent de maladies métaboliques. Ne vous lancez jamais dans des detox sévères (jeûne, mono-diète…) sans en parler à votre médecin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s